Le Petit Braquet
 
- Les derniers Faits Divers
 
 
 

 

Tous les Faits divers de la presse écrite et du web, ces faits se sont déroulés ces derniers jours ...,


Retrouvez l'actualité des faits divers : accidents, insécurité, justice.

 

- voir l'article sur le site de l'annonceur

Morbihan. Trop d’accidents, les cyclistes premières victimes

Les chiffres sont là: la situation se dégrade sur les routes du Morbihan en cette année 2021. Avec 316 accidents ayant entrainé 28 décès, la courbe de l’accidentologie en 2021 se rapproche dangereusement de celle de 2019 qui avait été “une sombre année” souligne Guillaume Quenet le secrétaire général de la préfecture. Il était ce mardi après-midi aux côtés des gendarmes qui procédaient à une vaste opération de contrôle de vitesse sur la RN 165 entre Vannes et Surzur.

Une opération médiatisée afin “de tirer le signale d’alarme” et tenter d’inverser la tendance et améliorer la sécurité sur les routes. Mais le secrétaire général de la préfecture a également souligné l’émergence d’un phénomène nouveau, lié à l’évolution des usages de la route. Il y a de plus en plus de vélos sur les routes qui sont donc “de plus en plus partagées”. Le développement du vélo fait partie de la stratégie des pouvoirs publics pour développer les mobilités douces, a souligné Guillaume Quenet. Mais les cyclistes représentent à eux seuls plus du quart des décès survenus dans des accidents de la route.

Alors, si le secrétaire général a invité les cyclistes a adapter leur comportement, il a rappelé que le plus dangereux c’est bien l’automobiliste car c’est celui “qui est le plus protégé qui a la plus grande vitesse”.

La vitesse excessive, l’alcool, les stupéfiants sont les principales causes des accidents. Le mois de juillet a été particulièrement meurtrier sur les routes morbihannaises avec 8 morts. Le préfet appelle à “un sursaut de responsabilité des usagers de la route”. Mais ce conseil n’est peut-être pas suffisant. Il va donc s’accompagner d’une intensification des contrôles de la part des forces de l’ordre et les sanctions vont tomber. “L’alcoolémie et les conduites dangereuses seront sévèrement réprimées”, promet Guillaume Quenet.

La preuve, l’opération de contrôle menée ce mardi après-midi a débouché sur 22 verbalisations dont 1 pour excès de vitesse supérieur à 30 km/h, 6 pour des excès de vitesse compris entre 20 et 30 km/h et 15 pour des excès de moins de 20 km/h.

 

 
 
     

© lepetitbraquet.fr